"C'est arrivé"


 Rencontre ratée 
(0 commentaires)

 Brigitte Bardot 
(0 commentaires)

 Au ciné 
(0 commentaires)

 A l'arrêt de bus 
(0 commentaires)

 A l'hôpital 
(0 commentaires)


Photos


 Majorette
 Sortez couverts
 So sexy
 Avec des pièces
 Chat perché

actu sur tropbontropcon.fr


 Visitez le monde entier en quelques clics grâce à des drones
 Toutes les actus ...

Fonds d'écran sur tropbontropcon.com


Barque sur la Seine
 Tous les fonds d'écrans ...

Sur le forum


  Chien de garde
  Changez de literie
  Doodle : Il y a 91 ans naissait Coccinelle
  Doodle : Il y a 90 ans naissait Quino
  Doodle : Fête nationale du 14 juillet 2022

Trop embarrassant

Il y a 333 histoires, Les 10 meilleures notes:

  bizutage suite  [Ecole/College] (27153 points)
  Bizutage histoire vraie  [Ecole/College] (1906 points)
  Humilié devant les filles  [Famille] (1762 points)
  middle school story part 2  [Ecole/College] (1215 points)
  Les punitions dans mon école  [Ecole/College] (1137 points)
  Coincé  [Ecole/College] (993 points)
  La partie de basket  [Ecole/College] (966 points)
  Mise à l'air en forêt  [Ecole/College] (836 points)
  Nue devant la maison  [Divers] (781 points)
  Aventure au foyer des étudiants  [Ecole/College] (588 points)

Contribuez !!!

Liens


 Rencontres gratuites
 Mes albums photo
 Référencement Google
 Dictionnaire en ligne


Document sans titre
La tricheuse punie (partie2)
par Anonymous le, 27/09/2014

-Cette jeune fille s'est cru permie de désobéire et de tricher! Alors que le professeur lui avait demandé de se taire, elle lui a manqué de respect et a continué. C'est pourquoi il va la punir ici même devant vous tous.
J'eus peur de comprendre.
-Sara enlève ton pantalon.
- S'il vous plait! non... je recommençerai plus...
-Il fallait y penser avant!
Je baissait mon pantalon j'usqu'au chevilles et il me dit:
-Les mains devant.
Il me lia les poignets et se baissa. Je le vis mettre ses doigts dans ma culotte.
-Non!
-Tais-toi ou bien je te mets toute nue!
Je me tut.
Il descendit doucement ma culotte et la laissa au millieu de mes cuisses. J'était morte de honte. Il me prit, s'assit sur la chaise et me mit sur son genoux droit, mes fesses nues vers le ciel. Je pleurai de honte d'être cul nu devant au moins 700 personnes. Et la il commenca. Il me frappa le posterieur si fort que je poussait un cri qui déclancha l'illarité des élèves. Il continua et me dit de compter; un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept... ... Il frappait de plus en plus fort et j'avait de plus en plus mal au fesses, qui devait être bien rouges... Il continua jusqu'à cinquante puis ceda sa place à monsieur L. qui m'en donna encore 70 environ. La cloche sonna et le directeur ordonna au autres d'aller se ranger. Monsieur L me tira vers la classe par mes poignets toujours attachés suivis de ma classe dont le regard des garçons matait mes fesses et mon sexe. J'était en larmes, trébuchant sur mon pantalon, la culotte qui se remuait sous mon derrière. Monsieur L me mit au coin pour que je réfléchisse à ma bétise et que mes camarades puisse voir mon postérieur rouge sang. Au bout d'une demi heure il m'autorisa à me reculotter et aller m'asseoir. Marine me donna la main en guise de soutien alors que j'avais du mal à me poser sur ma chaise. Le reste de la journée fut très dure entre les moqueries et la douleur.
Fin

 

Voter pour cette histoire :

| Contact | © 2004-2019-2021 tropbontropcon - CNIL : 1071593 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? | Page générée en 0.17 secondes.